La température idéale de service des vins

Quelle est la température idéale de service des vins rouges et comment s’obtient-elle ?

Chambrer un vin est une pratique ancienne, qui consistait à remonter de la cave les vins rouges pour les ramener doucement à la température de la chambre, avant de les servir. Cette pratique se justifiait quand les caves étaient à 8-9 °C et les chambres n’excédaient pas les 15-16 °C; aujourd’hui, elle semble avoir perdu de son intérêt, sauf si le vin est placé dans une pièce bien fraîche.

Un vin rouge chambré est un vin servi à une température d’environ 18 degrés. Contrairement aux idées reçues, on ne chambre pas nécessairement une bouteille en la laissant se réchauffer tranquillement à la température ambiante. Il est même possible, pour obtenir les fameux 18 degrés, de rafraîchir la bouteille (on parle bien de vin rouge !) quelques minutes dans un seau avec un peu de glace. Ça devrait être le cas systématiquement dans les restaurants qui ne sont pas équipés de moyens adaptés au bon stockage des vins. Certains servent sans complexe des rouges à des températures qui peuvent atteindre l’été 30 degrés, voire plus. Gentiment mais fermement, vous êtes habilité, en qualité de client, à exiger que le vin vous soit servi à la bonne température, au risque de contrarier le pseudo-sommelier qui tient absolument à vous faire boire un vin tiède.

Dans un logement chauffé, chambrer un vin rouge est inutile

Aujourd’hui, avec nos logements chauffés à 20 ou 25 °C (pour les plus frileux), cette précaution de service peut devenir néfaste car chambrer le vin – rouge généralement –, reviendrait à l’amener à une température de service trop chaude, puisque au-delà de 16-18 °C les arômes s’envolent et la perception de l’alcool domine.

Et nos vins actuels affichant un taux d’alcool plus élevé d’un ou deux degrés qu’auparavant, l’impression d’alcool s’en ressent d’autant plus rapidement !

Tastyfully est un réseau social en ligne qui permet à ses utilisateurs de participer à une variété d'activité autour d'un même centre d'intérêt : la Gastronomie et les produits du terroir français.

Inscris-toi pour adhérer à la Communauté des amateurs de gastronomie !

  • Le vin n'aime pas les chocs thermiques. Laissez le vin se réchauffer un peu. Cela doit être progressif. Quand le vin se réchauffe doucement de sa température initiale de quelques degrés (mais pas trop!) vous avez des arômes qui se dévoilent. /

    Il arrive que des restaurateurs ignorant les bonnes pratiques en matière de vins proposent leur verre de vin rouge tiède ou glacé à 6 €. N'hésitez pas à leur faire la remarque : chambrer le vin devient alors un facteur d'altération des arômes du vin, qui pour le prix, aurait mérité d'être mieux traité !

0 0 votes
Évaluation de l'article
Donnez une note au post.
0 sur 5 étoiles. 0 votes.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
375 queries in 3.8790 seconds. The user's IP address is - 3.230.143.213

Informations légales et règlements -  - Contact -  - Aide

©2017 - ©2024 Plateforme propulsée par WIELITE SAS

Nous contacter







    • Sign up
    Lost your password? Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.
    We do not share your personal details with anyone.

    Vous connecter avec vos identifiants

    ou    

    Vous avez oublié vos informations ?

    Create Account